Image Image Image Image Image

LE LIVRE

« VIGATO MON CARNET DE RECETTES »

 

© Copyright 2013
Jeanpierrevigato.com by Agnès de Boissat

Scroll to Top

To Top

Avent Noël!

Avent goût de Noël : 24 jours pour préparer Noel ensemble!

On 01, Déc 2013 | 23 Comments | In Avent Noël!, News | By JPV


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/42/d758068447/htdocs/jeanpierrevigato/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 514

Chers Gourmands, aujourd’hui c’est le 1er décembre 2013,le premier jour de l’avent…Je vous ai préparé un mois de décembre de folie! Chaque jour une surprise à découvrir!
Et ce n’est pas tout il y a un cadeau EXCEPTIONNEL à gagner ! 🙂

Nous avons tout fait pour vous gâter.

Nous avons fabriqué un calendrier utile, beau,pratique et  ludique :
un AVENT GOUT DE NOEL, spécial gourmands !

ATTENTION : il faudra  bien respecter les dates! Sinon clic pas de clic ! 🙂  

Chaque jour un rendez-vous gourmand pour vous aider à préparer votre menu de Noel!
C’est Noël sur le blog!

Mais je vais vous apprendre quelque chose!
Figurez-vous que je ne suis pas passionné par cette période!
Et je crois bien que je ne suis pas le seul!

MAis  je sais que cette période est importante aussi pour beaucoup d’entre VOUS ,  et puis c’est vrai qu’avec  Léonard(mon petit fils) et carla (la mini princesse), je finis par aimer NOËL, car j’aime partager!

Pour Agnès, la face cachée du blog (!!!)  c’est une autre histoire!
ELLE ADORE NOËL!


(Agnès) « J’aime tout…les rues qui s’illuminent, les boutiques qui scintillent (entre parenthèse je déteste la déco des champs Élysée), les vitrines  animées des grands magasins, le pain d’épices maison,les petits doigts nappés de chocolat, les sablés amusants…

Pour moi Noel, c’est Le 25 décembre! On se retrouvait chez ma grand-mère pour le déjeuner de Noel vers 10-11h..
Il y avait un sapin qui perdait ses épines et sentait bon la résine, aujourd’hui les sapins sont plus beaux, mais ils n’ont plus d’odeurs…
il y avait une grande table joliment dressée, avec la plus belle vaisselle, les plus beaux verres, les plus beaux couverts, la nappe aux motifs du Pays basque…

Au menu, pas de foie gras… bien trop cher, mais à la place quelques huitres, et une délicieuse terrine maison, faite par Jean, l’un de mes oncles.  Et puis la DINDE ÉNORME  avec sa farce succulente,ET SON BON PETIT JUS ! Un régal!

C’était bon, simple et doux! Pour moi c’est ça Noel! Le partage la convivialité la famille l’amour la douceur, les enfants c’est la magie de Noel!
Tous les ans JIP me raconte qu’il n’aime pas cette période, il bougonne, et pourtant chaque année, c’est grâce à lui que la magie de noël opère!

Il fait les courses,
il a mille attentions pour chacun de ses proches,
il cache des cadeaux  dans tous les coins,
adopte au dernier moment un magnifique ours polaire GÉANT pour le petit Léo,
il déniche un arbre de lumière,
il fabrique les plus jolis papiers cadeaux avec du simple papier de soie,
et bien sur il prépare un REPAS de NOEL généreux et exceptionnel…

Alors cette année, c’est décidé on va lui faire aimer Noel! Vous êtes d’accord? »

 

Au fait, je vous ai parlé d’un cadeau?!


Pour cette occasion  spéciale de « partage et de convivialité »
J’ai décidé d’offrir à l’un d’entre vous un cadeau exceptionnel.
Le genre de cadeau que vous n’oublierez pas!

Et tout le monde peut gagner, il suffit de jouer et vous allez voir comme c’est facile!

Pour gagner ce cadeau EXCEPTIONNEL rien de plus simple : laissez nous un commentaire…juste en dessous…

ET RACONTEZ NOUS : 

  • quelle est la plus grande difficulté que vous rencontrez dans la préparation de votre repas de noel
  • ce que vous avez envie de cuisiner ce jour là
  • le cadeau de vos rêves
  • une anecdote de noel
  • même un conte de Noël
  • votre menu de rêve
  • êtes vous dinde chapon ou rien de tout ça
  • est ce que vous aimez Noël
  • Racontez Nous  tout ce que vous voulez
    OU alors
  • simplement écrivez un mot…juste un  mot , celui qui représente le plus Noël pour vous!

TIRAGE AU SORT parmi les commentaires publiés jusqu’au 24 décembre 23h59!

Je vous parlerai de ce cadeau le 15 décembre durant le grand tchat en direct! 

Mais qui sait ce qu’il peut se passer « AVENT « …
J’espère bien vous réserver quelques surprises!

 

Nous avons hâte de vous lire, Très amicalement
JPV et Agnès

 

 

JEU  AVENT GOUT DE NOEL
« jeu gratuit sans obligation d’achat »
  du 1er décembre 2013 au 24 décembre 2013 à 23h59 heure locale.

Bulletin et règlement complet (déposé en la SCP Marc TEMPLIER et Brice TEMPLIER, Huissiers de Justice associés à Reims, 4 rue Condorcet); disponibles gratuitement au lieu du jeu.« Jeu ouvert aux personnes physiques majeures résidant en France métropolitaine. Dotation : un déjeuner pour 2 personnes, découverte des cuisines du chef (menu découverte Apicius : entrée, plat, dessert, vins compris + une matinée en cuisine), d’une valeur de 500 €, à utiliser avant le 1er décembre 2014. Les frais de déplacements et d’hébergements sont à la charge du candidat ».

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

  1. perrine

    Bonsoir!

    J’adore Noël! C’est le moment de l’année où toute la famille se réunit, c’est la fête des enfants, c’est les bons plats et les bons vins, que de belles et bonnes raisons d’aimer cette fête.
    Avec ma maman, on aime tout faire maison, du moins le plus possible. Le plus dur à gérer est le manque de temps et aussi le manque de certains ingrédients; nous passons Noël dans un petit village de Haute-savoie et même en cherchant dans les alentours, certains produits sont inexistants là-bas! On se débrouille, c’est l’essentiel.
    Je n’ai pas de menu idéal mais j’avoue que les grives en plat principal sont devenus une petite tradition. Tant que c’est bon, fait avec des produits de qualité et de saison, et qu’il y a cette odeur enivrante de Noël dans chaque plat, tout va…
    Mon cadeau de rêve? c’est une question dure! Un beau voyage, un repas dans un gastro étoilé de mon choix pour deux personnes ou des cours de cuisine avec un grand chef.
    Hâte d’y être…et vivement vos recettes du défi.
    Perrine

  2. Michele Drotkowski

    Merci encore pour toutes vos recettes. Quel plaisir d’avoir ouvert vos fenetres en ce mois de decembre!
    Joyeux Noel et heureuses fetes! Au plaisir de vous retrouver pour de nouvelles aventures culinaires!

  3. BUCARD

    Bonsoir et bon Noël
    3 souvenirs arrivent à mon esprit quand j’entends le mot « Noël » :
    – Le plus vieux souvenir est le pâté de lapin de mes grands parents dans une terrine en terre avec plein de gelée, une feuille de laurier glissée sous la crépine et un parfum quand je soulevais le couvercle… Je passais ma commande : combien veux-tu de terrine pour Noël ? Et en fonction de ma réponse, mes grands parents préparaient leurs bêtes.
    – Mon invention pour avancer l’heure : les adultes ne nous permettaient d’ouvrir les cadeaux qu’à minuit pile. Avec mon frère nous sommes montés sur la table, nous avons escaladé jusqu’à la vieille pendule, bidouillé les aiguilles et voilà – enfin presque – car quand on est allé voir les grands, ils avaient déjà un peu bu donc ils ont eu un petit doute et après vérification – nous commencions a espérer – ils ont découvert la supercherie mais, devant nos minois désespérés de tête de crapaud mort d’amour, ils ont eu pitié et nous ont autorisé à OUVRIR LES CADEAUX…
    – Et le dernier souvenir, un souvenir d’adulte, est la messe de minuit sur la plage de Cap Malheureux (Île Maurice), les couleurs, la crèche – 2 adolescents et une pirogue de pêcheur – le clapotis des vagues, l’odeur de l’Océan Indien très iodée – on a l’impression d’avoir le visage dans une bourriche d’huîtres – et la fraîcheur du soir sur nos épaules dénudées…
    Delphine Bucard

    Merci pour toutes ces belles recettes

  4. Flo

    Merci mille fois pour toutes vos recettes et pour la chaleur des commentaires dont vous les accompagnez. J’ai pris le fois gras et la poularde de Patis chez Desnoyer, ça devrait être bon (50% de la réussite, vous l’avez dit !)si j’arrose bien ma poularde. Miam miam ! En accompagnement purée de marrons, rituelle pour moi à Noël depuis toujours (c’est trop bon avec le jus de la bête !), et patates écrasées pour les autres. J’essaierai vos légumes d’hiver pour le déjeuner de Noël, avec une double côte de veau ça fait un parfait menu du lendemain. A moins qu’il reste de la poularde…
    Merci encore et Joyeux Noël à vous et aux vôtres !

  5. Gérard Bellouard

    Nous avons tous beaucoup des souvenirs de Noël, ceux de l’enfance bien sur, et puis certains un peu plus particuliers à l’âge adulte.
    Celui-ci remonte à la fin d’année 1996.
    Après 20 ans passés dans l’ingénierie mécanique, je rencontre Francis (Lévèque) et lui propose d’associer nos compétences pour ouvrir un bistrot. Je le convaincs et nous décidons de tenter l’aventure : nous sommes à Noël et dame Jeanne venait de naître.
    Jpv et ses copains sont présents pour l’ouverture.
    6 mois et quelques articles plus tard, dame Jeanne refuse du monde et est sur les rails : dame Jeanne fête son premier noël à Bastille.
    Et quel Noël…

  6. Marie-Claire

    Noël c’est la magie de la naissance du Sauveur …

    Pour cette année pas encore totalement décidée pour le repas. La bûche de Pierre Hermé me plaît bien …

    • Elisabeth

      Souvenirs, souvenirs…il y a un beau conte d’Andersen qui met en lumière la fée du souvenir qui vient évoquer les beaux souvenirs du passé à un petit garçon enrhumé! Alors aujourd’hui la fée est de retour pour me souffler quelques souvenirs de mon enfance comme un méli- mélo de gourmandises et d’émotions façon inventaire de Prévert: le papa Noêl chanté par Tino Rossi, une photo avec le célèbre Papa Noêl dans ma ville natale de Dax, mon premier tricycle à l’âge de 4 ans, la petit crèche et son petit sapin, ses guirlandes et boules colorées que ma maman sortait des cartons… je contemplais cette étable à longueur de journée…mon esprit était à Béthléem avec les rois mages et ce petit jésus que j’aimais tant! La messe de minuit le 24 décembre et ses chants qui résonnent encore dans ma tête surtout celui là vous le connaissez? « Il est né le divin enfant,
      Jouez hautbois, résonnez musettes !
      Il est né le divin enfant,
      Chantons tous son avènement !

      Depuis plus de quatre mille ans,
      Nous le promettaient les prophètes
      Depuis plus de quatre mille ans,
      Nous attendions cet heureux temps.

      Refrain

      Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
      Ah ! que ses grâces sont parfaites !
      Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
      Qu’il est doux ce divin enfant !

      Refrain

      Une étable est son logement
      Un peu de paille est sa couchette,
      Une étable est son logement
      Pour un dieu quel abaissement !

      Refrain

      Partez, grands rois de l’Orient !
      Venez vous unir à nos fêtes
      Partez, grands rois de l’Orient !
      Venez adorer cet enfant !

      Refrain

      Il veut nos cœurs, il les attend :
      Il est là pour faire leur conquête
      Il veut nos cœurs, il les attend :
      Donnons-les lui donc promptement !

      Refrain

      O Jésus ! O Roi tout-puissant
      Tout petit enfant que vous êtes,
      O Jésus ! O Roi tout-puissant,
      Régnez sur nous entièrement

      Et bien sûr toutes les odeurs de la cuisine qui régalent les sens avant même de passer à table: les ris de veaux aux champignons de paris, le foie gras chaud au raisin ou foie gras en terrine selon les années, le chapon avec une farce maison mais il y avait-il des cèpes dedans? Maman envoie moi un sms de là-haut, je n’ai pas pensé à te demander ta recette avant que tu partes. Il y a comme un gros vide là tout d’un coup! Et la bûche au chocolat que tu ne faisais qu’une fois par an: pour Noël! Le 25 décembre il y avait aussi des jolies émissions à la télé que j’aimais bien regarder, c’était bien avant l’ère du dvd!:-)
      Noël est une fête joyeuse de partage, on fête les plaisirs de la vie, le bonheur de se retrouver, de rire, de chanter ou même de danser! Mais pour moi Noël n’est pas si important que cela, c’est comme la Saint Valentin, il faut savoir exprimer son amour à tout moment avec ou sans papier de soie pour que nos vies soient des arbres de Noël à l’infini! JOYEUX NOEL A VOUS TOUS! WTTH MY LOVE <3

  7. Francis

    Les Noëls de mon enfance: servir comme enfant de choeur à la messe de minuit, et recevoir comme récompense une orange et une coquille…

  8. Liliane MASSET

    Et oui, Noël et la nouvelle année approchent, c’est bientôt l’heure des interminables repas de famille !
    Comme chaque année c’est l’occasion de revoir les « anciens », les « papi », « mami », « tonton »… tous enchantés de revoir les jeunes de la famille : vous (ne vous cachez pas, ils viennent pour vous, le père Noël, ils n’y croient plus, ils l’ont plagié pendant des années).

    Avant d’attaquer le repas vous aurez droit au « t’as encore grandi » (même à plus de trente ans…) suivi du « t’es tout maigre » (c’est connu l’hiver on maigrit tous).
    En apéro vous commencerez avec la classique météo :
    Un petit « fait pas chaud hein? » (c’est l’hiver, c’est le principe) accompagné d’un « mais cette année on n’a pas à se plaindre », classique disais-je…

    Si vous souffrez d’un rhume ou d’une légère toux, vous aurez droit aux dizaines de recettes infaillibles capables de soigner tout, de l’ongle incarné au cancer des timpans (le secret c’est le choix des plantes et de boire bien chaud avec du miel).

    Vous aurez certainement un cousin plus intelligent que les autres pour mettre sur la table le changement climatique.
    Rien de tel pour chauffer un peu l’ambiance et attaquer l’entrée avec le bilan carbone, le nucléaire et la politique énergétique des 30 prochaines années (je sais, c’est pas digeste mais c’est Noêl, c’est comme ça).

    Au plat de résistance, on vous servira la dette de l’Europe et la crise de l’Euro. Résistance disais-je…
    Vous trouverez en 30 minutes plus de solutions pour sortir de la crise que de sommets européens ayant échoué en 2011. Envoyez un résumé à vos quotidiens préférés ça peut dépanner un éditeur en manque d’idées.

    Rappelez vous, vous avez environ 80 ans d’histoire autour de la table presque 10 fois plus que la culture d’un journaliste en vogue.

    Pour la dinde imposer un break et faites redescendre le niveau sonore en expliquant que cet oiseau a été ramené d’Amérique du Nord par les premiers colons espagnols qui, croyant revenir d’Inde, l’appelèrent « poule d’Inde ».

    Ah ces espagnols, sont bons qu’au foot… au basket… au tennis… un commentaire Yannick ?

    En dessert, vous aurez évidemment droit à un duo DSK/Diallo, DSK/Banon, DSK/Carlton, DSK/Boulogne nappé de « complot évident » quoique…
    Vous en mangez depuis six mois, vous êtes au bord de la crise de foie, vous aimeriez changer un peu, hélas les journalistes se nourrissent exclusivement de ça et vos aïeux aussi. Il faut vous y faire, vous allez en manger encore tout 2012.

    Au café, prenez les devants, expliquez-leur par exemple l’origine de l’expression « être le dindon de la farce », petite référence aux pièces comiques du moyen-âge dans lesquelles les « pères dindons » étaient des pères un peu naïfs qui se laissaient souvent berner par leurs enfants.

    Vous aurez peut-être droit à « ça se voit qu’il a fait des études » (faut au moins une licence pour savoir ça) mais ça vous évitera le « c’est peut-être mon dernier Noël » (toujours embarrassant car de plus en plus vrai chaque année).
    Et voici le panier de Décembre :
    Profitez-en pour étaler votre culture et encourager votre famille à manger local et de saison !
    (faites croire que le chocolat est dans le panier de décembre, on ne vous en voudra pas.)

    Betterave
    Cardon
    Carotte
    Céleri
    Chou
    Chou de Bruxelles
    Chou-fleur
    Courge
    Chicorée frisée
    Endive
    Mâche
    Navet
    Oignon
    Panais
    Poireau
    Pomme de terre
    Potiron
    Salsifis
    Topinambour
    Clémentine
    Kiwi
    Mandarine
    Poire
    Pomme
    Orange

  9. Deutschmann

    Pour moi, Noël c’est d’abord l’attente, l’attente d’un moment dont on sait qu’il sera merveilleux… Chaque jour de l’Avent, ce moment approche, et on s’en réjouit, on le prépare pour qu’il soit parfait. C’est aussi un Noël religieux, car je suis croyante et Noël c’est un don de Dieu aux hommes, l’Amour et le Pardon. Noël c’est une fête de famille aussi, où on essaie de réunir tout le monde pour partager un repas et des attentions. Noël c’est enfin une multitude de souvenirs: l’odeur des Bredele, qu’on prépare ici en Alsace, découpage de pâte dorée, pâtisserie à plusieurs qui regroupe au moins 3 générations… le sapin que l’on décore avec des objets réalisés par nos soins, figurines en pâte à sel, petit bougeoir orné de coquillettes dorées, orange percée de clous de girofle, et la crèche avec son foin frais…. Enfin le grand jour, les chants des fidèles à l’église, pleins de ferveurs, le gloria des anges dans nos campagnes… La récitation de prières ou de chansons apprises pour l’occasion… Le bruit de la canne, Toc toc toc, contre les volets fermés, ça y est, c’est le Christkindel et le père fouettard qui arrivent!…. Un mélange de peur et de curiosité, le christkindel avance, voix douce, tout de blanc vêtu, la gentillesse incarnée… Hélas suivi du père fouettard, le Hans Trappe, son parfait opposé, noir, couvert de chaînes! Souvenir d’une enfant de 6 ans qui se cache sous la table pour ne pas qu’il l’attrape! Et d’un cousin pas assez sage cette année là qui a eu la peur de sa vie, traîné dehors, presque jeté dans un énorme sac en toile de jute par le père fouettard! Heureusement que le Christkindel intercède pour nous et nous promettons tous d’être sages l’année prochaine! Et là chacun reçoit un sac de gourmandises, quelques cadeaux des mains du Christkindel.
    C’est tout cela Noël, mon seul regret c’est que cette belle tradition se perde peu à peu, remplacée par ce Père Noël rouge et jovial qui nous vend une fête commerciale et sans âme.

  10. Stephanie G

    Noël est d’abord celui de mon enfance. Il y avait le calendrier de l’avent. Chaque jour un chocolat égrenait le calendrier jusqu’au magique où le Père Noël serait venu me voir. Dans l’est où j’ai grandi, Noël c’était aussi la St Nicolas. Je me souviens de ce cousin du Père Noël remontant l’allée du jardin, suivi du Père Fouettard tout noir et vilain. J’attendais inquiète de savoir si je serai de celle qui recevrait sucre d’orge rouge et pain d’épices, ou serait livrée à la punition du Père Fouettard. C’était magique et inquiétant. L’innocence de l’enfance transformait ce moment en conte de fées et renforçait la croyance de Noël. Jusqu’au 25 décembre, la fébrilité me gagnait chaque jour et le jour J, avant la messe, je préparais le verre de lait, les clémentines et les carottes au pied de la cheminée. Le Père Noël devait pouvoir se requinquer ainsi que ses rênes en venant déposer mes cadeaux pendant la nuit. Cette nuit était toujours pleine d’impatience et aux aurores, je découvrais avec joie et émerveillement mes cadeaux mais aussi que le Père Noël avait mangé la collation que je lui avais préparé.
    Au delà de ce conte de fées, Noël était une fête de famille chaude, chaleureuse, joyeuse et gourmande. Le déjeuner de Noël était toujours un moment de convivialité de plusieurs heures autour des plats traditionnels prépares par ma grand-mère. Des plats innombrables, savoureux, odorants, gourmands qui ont contribué à me donner l’amour de la cuisine.
    Et puis l’âge adulte est venu. J’ai tenté de garder cette magie. Cependant sans enfant et mon père étant décédé à la période de Noël à l’âge de 49 ans, j’ai eu du mal à ne pas rejeter cette période de l’année, à ne pas la haïr. Je ne parvenais pas à passer outre mes souvenirs idéalistes d’enfance.
    Alors j’ai décidé de faire de ce jour un moment de rassemblement et me suis lancée dans un déjeuner de Noël réunissant t us ceux de mes amis et connaissances qui étaient seuls ce jour là. Ce mélange a été un succès surprenant et chaleureux qui ma permis de cuisiner, et de partager des moments d’exception autour de mets savoureux et de vins délicats. La cuisine à toujours été pour moi un élément essentiel de partage et j’aime régaler ceux que je reçois. Dans cette entreprise culinaire, ma grand-mère et ma mère ont été de bons professeurs mais j’ai eu également la chance de pouvoir m’améliorer grâce à l’amitié et aux conseils d’un chef qui me lit qui a été de mes amis dans une vie antérieure.
    Merci Jean-Pierre pour ce que tu m’as donné et enseigné, l’élève se souvient de tes conseils et apprécie hautement que tu aies mis en place ce blog qui me permet de retrouver une partie de ta magie et de celle que tu déploies chez Apicius!

  11. Marylise

    Merci, Agnès, de nous rappeler les Noëls simples de nos enfances, quand on regardait tous ces préparatifs avec des yeux d’enfant…. D’ailleurs, à Noël, je veux redevenir enfant…et j’aimerais retrouver quelques recettes ( faciles) des Noëls d’ » avent « …des recettes de biscuits pour mettre dans l’assiette que l’on prépare le 24 décembre pour que le Père Noël puisse grignoter entre 2 cheminées ….
    Et , bien sur, un grand merci pour toutes ces délicieuses recettes qui nous font baver en les lisant!!!

  12. Jackie

    Je n’aime pas spécialement Noel mais depuis que les petits enfants sont là j’adore leur préparer des surprises.
    Grace à vous j’esoère les surprendre cette année.

  13. mini princesse Carla

    Pour moi NOËL c’est quand on n’ai en FAMILLE et ses PLEIN DE MAGIE même quand une amie(il y a quelque jours) ma dit que le père-noël n’existait pas je peux dire que j’étais triste jusqu’a se que maman me raconte quelque chose que je ne savait pas mais qui est vrais elle m’avait raconter que des gent qui croyaient a noël ( a la MAGIE) avait déjà vue de la poussière de fée ou quelque chose comme sa.J’ai tout de suite recrue en NOËL c’était pour moi une des plus belle histoire que j’ai écouter C’ETAIT VRAIMENT MAGIQUE.Carla 9 ans

    • Burghardt

      Carla, tu as raison de « recroire » en Noël car comme pour beaucoup de choses il faut croire en ses rêves et leur façon de rendre la vie belle, joyeuse et c’est ce qui nous rend si forts !
      Mais toi tu as tout particulièrement de la chance car ta Maman est une fée !
      Bisous
      Isabelle

  14. Noël est un moment de Paix ! (en principe) Pour moi c’est un casse tête chinois. Nous avons 8 enfants + 2 pièces rapportées et 4 petits enfants donc la première chose est de trouver « la » date où l’on va pouvoir réunir tout le monde. Autant vous dire : mission impossible. La Paix est déjà oubliée… Une fois une date à peu près définie, je me mets en recherche des produits : foie gras que je fais moi -même et un plat festif que tout le monde aime. Les desserts, j’en fait toujours un et j’achète la Bûche. J’adore. L’ambiance est toujours unique car elle peut passer du : on est heureux de se voir à la Haine ….donc Noël chez nous est toujours un moment très très fort avec un suspense du début à la fin. Je noie tout cela dans le champagne ….Joyeux Noël !

  15. Françoise

    Pour moi Noël, c’est un moment de partage, soit j’ai mon fils à la maison et on se fait un repas avec ce qu’il aime, c’est l’occasion pour moi de lui faire plaisir et qu’il se régale, soit la distribution de repas pour les personnes âgées ou les démunis. Dans un cas comme dans l’autre, à un degré différent, c’est un moment d’émotion. J’aime bien aussi invité une personne âgée de la maison de retraite de mon quartier, une personne qui n’a jamais de visite. Je n’ai pas la chance et c’est normal avec l’âge d’avoir encore mes grands parents et c’est une façon de compenser, de donner mais aussi de recevoir, une soirée de complicité, et même si il n’y a pas de cadeau ces instants sont d’une richesse inégalée.

  16. Yannis

    J’aime faire noël rien que pour le bon repas que je prépare bien sur 😉

  17. Je n’aime pas Noël à la maison, ou plutôt j’aime Noël quand je travaille car je ne pense pas à ce folklore commercial.
    Mais ça c’était hier, j’ai un rêve oublier toute cette hypocrisie de tout les jours de la part de nos dirigeant qui nous enfonce un peu plus tous les jours pour qu’un jour peut être les valeurs du vrai travail, du vrai partage soit enfin à la hauteur du regard des enfants qui deviendrons grand.
    Les yeux d’un enfant , son regard, à l’approche des fêtes et du père Noël reste magic.
    Merci pour tes partages, ancien stagiaire escoffier au Martinez à Canne
    Gérard

  18. Comme vous je n’aime pas trop ce moment,je pense toujours aux êtres chers qui sont partis, aux plus démunis.
    Pour moi Noel c’est plutôt pot au feu les 13 desserts pour la symbolique et surtout la crèche et les bougies.
    Chantal.

  19. Fournier Daniel

    Pour moi Noel c’est ‘l’Instant Magique’ ou l’on peut lire toute la joie dans les yeux d’un enfant qui découvre les cadeaux au pied du sapin.

  20. Thierry

    Très bonne idée
    Noel, c’est d’abord le sapin et son odeur qui se répand dans toute la maison
    Mon premier souvenir de cadeau, une voiture à pédale modèle Ferrari en 1965 !!!!
    Je l’ai découvert en pleine nuit et suis rentré à fond dans la chambre de mes parents les réveillant à peine coucher du dîner
    Enorme souvenir, heureusement ils dormaient …

Submit a Comment

CUISINEZ BON ET SANS CHICHIS

  • cuisine de chef
  • 100% réussite
  • recettes pour 10

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES RECETTES DU CHEF !